« Le parfum de Katsu » de Claire Volanges, chronique

Le_Parfum_de_Katsu_Volanges

Présentation :
Un Prix de la romance 2019 sous le signe de la délicatesse. À quelques jours des noces qui doivent l’unir à Akeko Kawa, l’héritière du clan ennemi de son peuple, l’honorable seigneur de guerre Toru Okami croise la route de Katsu, modeste paysanne mariée à un homme violent qui se plaît à l’humilier chaque jour. Toru est troublé par la beauté sauvage et le parfum envoûtant de la jeune femme. Quand celle-ci sauve d’une chute le père gravement malade de Toru, le seigneur l’invite à rejoindre le château pour devenir la suivante de sa future épouse…

Mon avis (5 étoiles) : Cette auteure a réussi à me faire aimer une romance…

Et pourtant, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’a priori, je suis plutôt allergique ! Non parce que je dénigre le genre en soi mais parce que ce n’est pas ma tasse de thé. Ce qui pour un homme est largement banal et le contraire une exception notable.
Bref, oui mais voilà, j’avais lu que l’auteure Claire Volanges voulait faire de la romance bien écrite, pas un produit vite fait, bien bâclé. Une romance avec une exigence littéraire.
Alors, j’ai lu, et elle m’a (con)vaincu.
C’est une écriture toute en délicatesse, qui dépeint la naissance et l’épanouissement des sentiments entre Katsu, une paysanne servante maltraitée par sa brute de mari et un seigneur de guerre Japonais, Toru lui aussi pris par un mariage de raison.
J’ai bien aimé comment l’auteure a développé la psychologie de Katsu, sa souffrance, son envie de s’émanciper et de trouver un amour qui la respecte. La morale de ce livre est belle et bonne. De temps en temps, ça fait du bien.
J’ai pris plaisir à la description de paysages qui viennent en contrepoint de la sensibilité des personnages.
J’ai aimé aussi la pudeur d’expression des sentiments ou de la sensualité.
L’auteure a voulu de la beauté, de la douceur, de la délicatesse pour son histoire et ça fait du bien.
Une romance qui dénote justement par cette retenue je pense.
On pense bien sûr à la thématique de l’amour courtois avec la différence notable qu’ici la « Dame des pensées » de notre preux guerrier n’est qu’une humble paysanne.
J’ai pris du plaisir à ma lecture et je guetterai la sortie du deuxième tome.
(Mais pas sûr que je lise d’autres romances pour autant !^^)

A propos Jean-Baptiste Messier

J'ai toujours été guidé par l’idée de produire des textes originaux, provocateurs voire transgressifs. La littérature érotique est mon domaine de prédilection même si j'aime parfois composer des cocktails avec le fantastique, la SF ou la fantasy. J'écris aussi des chroniques sur des livres très divers et évoque parfois des sujets assez polémiques ou spirituels. A découvrir. ;)
Cet article, publié dans chronique, Livres, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour « Le parfum de Katsu » de Claire Volanges, chronique

  1. Toujours aussi précis vos commentaires sur les livres…
    Et inspirants 😉
    Miss G inspirée…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s