Archives de catégorie : science-fiction

Notre France glisse-t-elle, lentement ou pas, mais sûrement vers un État policier ?

Notre France glisse-t-elle lentement ou pas mais sûrement vers un État policier digne d’une dystopie de SF à l’heure des drones et la mise en place automatisée du contrôle des réseaux sociaux ? J’ai écrit  et publié en 2013 une … Lire la suite

Publié dans Atramenta, érotique, billet d'humeur, e-book, le mâle pensant, lecture érotique gratuite, Non classé, nouvelle, science-fiction | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Son amour est sucré comme du miel

Une très belle chronique de « 3066 Lamia » par Yannis Z, un beau cadeau !

Publié dans chronique, e-book, fantasy, Jean-Baptiste Messier, Livres, Non classé, science-fiction | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Publication de mon roman de SF/fantasy un brin érotique :)

Et si  les énergies fossiles comme le pétrole, l’uranium étaient épuisées ? Et si les femmes dominaient la société parce que les hommes ont tout fait foirer ? Et si une « Guerre ultime » avait ravagé la Terre pour la conquête … Lire la suite

Publié dans Atramenta, e-book, fantasy, Livres, science-fiction | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | 8 commentaires

En état de cybernétique avancée …

Nous baignons dans un espace d’informations, nos sens récoltent les informations, notre esprit les traitent, nous sommes reliés à des machines plus ou moins intelligentes (de la machine à café à l’ordinateur deep blue) qui elles aussi nous envoient des … Lire la suite

Publié dans Non classé, nouvelle, Ordinateurs et Internet, science-fiction | Tagué , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Bouche cousue

En ce jour d’élection démocratique, je vous présente une nouvelle érotique (interdite aux moins de 18 ans) dans un monde futur où la censure morale est omniprésente. Présentation : « Dans le futur, baiser est subversif. Les contrevenants sont pourchassés.  » … Lire la suite

Publié dans Atramenta, nouvelle, science-fiction | Tagué , , , , , , , , , , , , | 13 commentaires