Chronique « Histoire universelle de la chasteté et du célibat » d’Elisabeth Abott

Célibatlivre

Présentation :

Idéal de vie pour les uns, aberration contre nature pour les autres, l’abstinence sexuelle a joué un rôle majeur et trop souvent méconnu dans toutes les sociétés humaines. Jamais, à ce jour, on n’avait scruté avec autant de perspicacité l’histoire de la chasteté sous toutes ses formes, contrainte ou choisie, temporaire ou définitive. Le célibat a ses figures emblématiques: de Jeanne d’Arc à Gandhi, en passant par Léonard de Vinci, Élisabeth Ier d’Angleterre, Isaac Newton et Florence Nightingale. Mais il a aussi ses foules anonymes de vestales, d’eunuques, de forçats, de moines et de religieuses. Et le monde contemporain ne manque pas non plus d’exemples étonnants. C’est cette histoire fascinante qui est ici racontée magistralement.

Mon commentaire (5 étoiles) : Un livre passionnant et très très enrichissant 🙂

Ici, il ne s’agit pas d’un livre qui fait en tant que tel l’apologie de la chasteté, de l’abstinence et du célibat.
Ce livre recense beaucoup de formes historiques à travers le monde. C’est pourquoi il est difficile de rendre un commentaire synthétique.
Je ferai donc part de quelques points qui m’ont frappé et qui m’ont donné à réfléchir.
* Par ex, on comprend que dans le christianisme primitif, le fait d’être chaste pour une femme pouvait être un moyen de libération vis-à-vis des carcans sociaux mais aussi un moyen quand elle rentrait dans les ordres de s’instruire à l’instar de hommes.
* J’ai beaucoup aimé aussi le passage longuement développé sur la spiritualité Indienne qui, avec la Brahmacharya notamment, recommande à l’homme de rester chaste pour affermir sa volonté. Là encore, il y a ici une idée de libération. Il est développé aussi l’idée que l’homme en ne dispersant pas sa semence à tous les vents préserve sa vitalité et même l’accroit. L’exemple de Gandhi qui pratiquait cette voie est aussi largement décrit pour mon plus grand intérêt. Gandhi m’apparaît assez pervers psychologiquement car il encourageait les rapprochements charnels avec ses femmes amoureuses mais ne voulait pas consommer ! Les pauvres.
* Le fait culturel aussi que la virginité prénuptiale des femmes avant le mariage soit aussi crucial et ce dans presque toutes les cultures est frappant et met encore une fois le doigt sur l’oppression que les femmes ont dû subir à travers les âges.

*  L’auteur a longuement parlé des statuts différents de la femme noire et blanche vis à vis de la virginité pendant la période de l’esclavage. Très intéressant.

* On trouvera aussi des réflexions sur la prostitution et plus globalement sur la dichotomie entre la pute et l’épouse et mère modèle.

Pour toute personne qui s’intéresse au célibat et à l’abstinence, je recommande ce livre pour voir comment cet état est vécu historiquement et sous de multiples formes et pour nombres de raisons que je n’envisageais.
Bien sûr, il y a des célibats choisis et contraints.
Ce qui apparaît aussi, c’est que ça reste un combat voire une discipline que chaque candidat entreprend.

A propos Jean-Baptiste Messier

J'ai toujours été guidé par l’idée de produire des textes originaux, provocateurs voire transgressifs. La littérature érotique est mon domaine de prédilection même si j'aime parfois composer des cocktails avec le fantastique, la SF ou la fantasy. J'écris aussi des chroniques sur des livres très divers et évoque parfois des sujets assez polémiques ou spirituels. A découvrir. ;)
Cet article, publié dans chronique, Non classé, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s