La rage du rat « je »

Vendredi 13 juin :

Cet après-midi, j’ai été voir le Dracula de Coppola. Il y
avait beaucoup de jeunes. Ils faisaient un peu de bruits. Le personnage est
bien joué. On sent combien son destin est marqué par la malédiction, la
tragédie, la souffrance.

Cette malédiction qui le pousse à dévorer la vie d’une
passion destructrice et belle.

 

Samedi 14 juin :

 

La journée a été ennuyeuse. Isabelle a oublié de s’occuper
de la chatte. Elle est fatiguée et soucieuse. Je n’ai pas osé l’interroger. En
tous cas, je ne pense pas que ce soit moi.

A propos Jean-Baptiste Messier

J'ai toujours été guidé par l’idée de produire des textes originaux, provocateurs voire transgressifs. La littérature érotique est mon domaine de prédilection même si j'aime parfois composer des cocktails avec le fantastique, la SF ou la fantasy. J'écris aussi des chroniques sur des livres très divers et évoque parfois des sujets assez polémiques ou spirituels. A découvrir. ;)
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La rage du rat « je »

  1. Patricia dit :

    épisode trop court pffff…. et puis pas vu le film : z\’aime pas les vampires !

    J'aime

  2. Jean-Baptiste dit :

    gourmande ! :)tu devrais voir ce film baroque et sensuel avec un Gary Oldman épatant et méconnaissable

    J'aime

  3. Patricia dit :

    j\’aime bien cet adjectif : gourmande… il est vrai pour bien des choses, sauf pour les vampires !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s