La rage du rat « je »

Dimanche 15 juin :

 

Je vais mal. Je me sens faible.

 

Jeudi 19 juin :

 

Salomé, c’est le nom de ma chatte, m’a fait fête ce matin. Elle
a bondi sur le lit, et m’a considéré… elle souriait ! ne riez pas !
les chats sourient… c’est un fait ! un sourire de sphinx.

Elle est venue se lover contre moi. Elle ronronnait. Pour ne
pas la contrarier, je l’ai caressée. Les chats sont parfois irritants.

Isabelle est venue m’apporter divers soins. Désemparée… ce
doit être son baptême de la mort, si j’ose dire.

 

A propos Jean-Baptiste Messier

J'ai toujours été guidé par l’idée de produire des textes originaux, provocateurs voire transgressifs. La littérature érotique est mon domaine de prédilection même si j'aime parfois composer des cocktails avec le fantastique, la SF ou la fantasy. J'écris aussi des chroniques sur des livres très divers et évoque parfois des sujets assez polémiques ou spirituels. A découvrir. ;)
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La rage du rat « je »

  1. Patricia dit :

    on dit que les chats sentent la mort bien avant nous, mais sont aussi doués de certains "pouvoirs" de guérison…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s